StoreWindows10

Le niveau de la Seine à Paris commence à baisser

Malgré une crue bien moindre que celle observée en juin 2016 dans la capitale, la Seine nous aura fait quelques frayeurs en ce début d'année 2018. Après un pic à 4.10 mètres, le niveau a commencé à baisser ce jeudi.

Marc Hay Marc Hay 11 Janv 2018 - 16:45 UTC
Crue de la Seine à Paris
Crue de la Seine à Paris le 6 janvier 2018 à midi avec un niveau de 3.66 mètres.

La décrue de la Seine s'est enfin amorcée ce jeudi ! Bien loin du niveau de la crue du 3 juin 2016 dernier (6.10 mètres), le pic de crue a été observé le mercredi 10 janvier 2018 à 21H30 avec un niveau de 4.10 mètres. La décrue, bien que très lente, se poursuit dans la capitale et le niveau du fleuve baisse petit à petit. Le niveau était de 4.01 mètres ce jeudi 11 janvier à 16 heures soit une baisse de 9 centimètres en l'espace de 18 heures.

Même si cette crue de la Seine a pu surprendre les parisiens et les touristes dans la capitale, cette crue n'a rien à voir avec celle du mois de juin 2016 où la Seine avait atteint un niveau de 6.10 mètres. D'ailleurs, même si cette crue a fait couler beaucoup d'encre, elle reste très loin derrière celle qui a ravagé la capitale le 28 janvier 1910 avec un niveau de 8.62 (crue centennale).

Cette crue de ce début d'année s'explique par les très fortes précipitations observées depuis le début de l'hiver. Entre le 10 décembre 2017 et le 4 janvier 2018, Météo France a relevé pas moins de 124 mm à Paris et 123 mm à Orly (valeur record) ! Ces cumuls de précipitations représentent 10 semaines de précipitations normales !

Bien qu'une décrue très lente se soit amorcée ce jeudi, celle-ci devrait se poursuivre durant cette fin de semaine sous l'effet de la baisse du débit de la Seine à l'amont de Paris. La décrue sera en revanche un peu plus tardive pour les boucles de la Seine et ne devrait intervenir que ce week-end. Concernant Paris, une décrue plus prononcée devrait s'opérer ce vendredi. Selon Vigicrues, le niveau de la Seine devrait être compris entre 3.50 et 3.80 mètres vendredi 12 janvier à midi.

Malgré l'amorce d'une légère décrue, la Voie Georges Pompidou (Rive droite) restait fermée ce jeudi entre le pont du Garigliano et le pont Bir-Hakeim. La réouverture très probable de ce tronçon très emprunté par les automobilistes aura sans doute lieu ce week-end.

Une fin de semaine plutôt calme !

Bonne nouvelle sur le front des crues, la fin de semaine s'annonce beaucoup plus calme et moins pluvieuse ce qui devrait permettre aux niveaux des cours d'eau de diminuer. Malgré des conditions anticycloniques ce vendredi, les conditions resteront très nuageuses sur une grande moitié Nord et un quart Nord-Est du territoire. Les conditions seront toutefois nettement plus ensoleillées des Pyrénées aux Alpes et à la Corse. Il faudra toutefois rester prudent en montagne où le risques d'avalanches sera de 3 ou 4 sur une échelle de 5. La pratique du hors-piste est fortement déconseillée ! 

Neige abondante dans les Pyrénées
La station de Cauterets dans les Hautes-Pyrénées ce mercredi 10 janvier 2018.

La journée de samedi s'annonce également plutôt calme malgré l'amorce d'une dégradation en journée par la pointe de la Bretagne. Le ciel sera voilé sur une grande partie Ouest du pays mais le ressenti restera agréable. Les grisailles matinales devraient persister en journée sur le Nord-Est. Les sommets des Vosges devraient toutefois être bien ensoleillés. Le soleil sera lui très présent sur le quart Sud-Est et sur la Corse. Des entrées maritimes commenceront à concerner le Golfe du Lion poussées par un vent d'autan à 80 km/h.

Dimanche sera en revanche une journée beaucoup plus perturbée sur le Sud du pays. De fortes pluies concerneront le Golfe du Lion et les Cévennes. La neige tombera à nouveau sur le Massif Central et les Pyrénées dès 1200 mètres. Les plus belles éclaircies ce dimanche sont attendues des Alpes à la Lorraine ainsi qu'en Bretagne.

Publicité