Début septembre : chaleurs remarquables en France !

Le début du mois de septembre aura été marqué par de fortes chaleurs, à tel point que de nombreux records ont été pulvérisés. Si depuis ce mardi, les valeurs sont en baisse, une hausse des températures est de nouveau prévue ces prochains jours.

Johanna Castelle Johanna Castelle 19 Sept 2019 - 06:57 UTC
Chaleur
Ce mardi : Nîmes a battu son 4ème record de température mensuel avec 37°C, du jamais vu depuis 1929 !

Depuis le début du mois, la chaleur s’est progressivement étendue à l’ensemble de la France, en raison d’un vaste anticyclone situé sur l’Atlantique. Depuis, les températures sont estivales et parfois au-dessus des 35°C dans le sud ! Le mois de septembre s’inscrit ainsi dans le prolongement du mois dernier, qui aura d’ailleurs été le deuxième mois d’août le plus chaud jamais enregistré dans le monde, depuis 1981. À l’échelle de la planète, les températures ont été 0,53 °C plus élevées que la moyenne.

Records de chaleur pulvérisés !

Cette situation anticyclonique nous aura offert un temps très agréable le week-end dernier, avec un soleil généreux et des températures estivales ! Le mercure était souvent 6 à 10°C au-dessus des normales. Samedi, nous avons pu observer 32.6°C à Carpentras, 31.7°C à Aubusson, ou encore 31.5°C à Montluçon. Les valeurs ont même progressé dimanche, avec 32,6°C à la Rochelle : un record pour une deuxième décade de septembre (ancien record 32.3°C du 12/09/2016).

Si les températures ont entamé une petite baisse au nord du pays ce lundi, la chaleur s’est poursuivie dans la moitié sud, et s’est même intensifiée localement. Certains records pour une deuxième décade de septembre ont de nouveau été enregistrés : 37.2°C à Grospierres (Ardèche, ancien record : 36.4°C du 20/09/2018), ou encore 37°C à Montclus (Gard, ancien record : 36.1°C du 23/09/2018). Malgré une baisse des valeurs amorcée ce mardi, Nîmes a enregistré son quatrième record mensuel depuis le début de l’année, avec 37°C, du jamais vu depuis 1929 !

Vers une nouvelle hausse des températures

Après une baisse temporaire du mercure, celui-ci remontera à partir de demain vendredi et ce week-end. D’ici là, une fraîcheur matinale marquera notre matinée de ce jeudi dans le nord, avec une moyenne de 8°C seulement ! En cours de journée, les valeurs seront douces, avec une moyenne de 20°C à 24°C du nord au sud. Côté ciel, le temps s’annonce sec et très ensoleillé. Les Pyrénées pourraient néanmoins accueillir quelques averses à caractère orageux dans l’après-midi. Des averses se développeront aussi sur les Alpes du sud et la Corse.

Soleil
Vendredi : nouveaux pics de chaleur attendus dans le sud de la France.

Vendredi, la fraîcheur matinale persistera avec de nouveau 8°C en moyenne dans le nord. En revanche, les températures remonteront en journée, de fortes chaleurs sont attendues dans le sud, avec une moyenne de 29°C, et de 25°C dans le nord. Le soleil s’imposera sur l’ensemble du pays, ce qui n’exclut pas le développement de quelques averses orageuses sur les reliefs du sud. Samedi, une instabilité se dessinera dans le sud-ouest, donnant lieu à un épisode cévenol, avec de fortes précipitations dimanche dans le sud-est. Il faudra donc rester vigilant dans ces secteurs.

Publicité