tameteo.com

Cascades et inondations aux îles Canaries et en Méditerranée : les images !

Aux Canaries, il a plu aujourd'hui, avec des cumuls de pluie très importants dans les îles centrales et occidentales. Pendant ce temps, dans l'est de la péninsule, de fortes intempéries ont laissé des records remarquables en quelques heures. Voici les dernières nouvelles.

Les prévisions se sont réalisées et au cours des dernières heures, le cumul des précipitations a été très remarquable dans certaines zones des îles Canaries, principalement dans certaines parties de La Palma et de Gran Canaria, où il a dépassé 100 l/m2 jusqu'à présent ce jour. De plus, les précipitations vont continuer à augmenter jusqu'à demain.

Les précipitations intenses et persistantes ont laissé des images impressionnantes dans l'archipel des Canaries, l'eau formant de grandes cascades pour surmonter les inégalités des îles centrales et occidentales. La pluie a provoqué de nombreuses inondations.

Jusqu'à présent, plus de 250 vols ont été annulés depuis le début des intempéries dans les îles Canaries en raison des mauvaises conditions météorologiques, et dans certaines zones des îles, le brouillard a rendu impossible de voir à plus de quelques mètres. Il y a également eu des inondations soudaines, des glissements de terrain et des coupures de courant.

Dans la moitié orientale de la "isla bonita", les précipitations sont de l'ordre de 200 l/m2 depuis hier, et vont encore s'accentuer, car les précipitations vont se poursuivre dans les prochaines heures, même si elles auront tendance à diminuer à partir de demain, bien qu'il y ait encore quelques averses résiduelles. Hermine est déjà un cyclone post-tropical.

En revanche, dans la moitié orientale de la péninsule, les prévisions se sont réalisées, et dans cette dernière, les tempêtes ont été très intenses, causant quelques problèmes. Les réseaux AEMET, AMETSE, AVAMET et SUREMET ont mesuré des cumuls de précipitations supérieurs à 100 l/m2, et parfois proches de 200 l/m2.

Les prévisions de notre modèle de référence indiquent que durant le reste de la journée et demain, il y aura encore de fortes averses et des orages, même si à partir de mardi, la situation tendra à se stabiliser. Cependant, nous ne devons pas baisser la garde dans les prochaines heures.

Durant la première moitié de la semaine prochaine, la principale caractéristique sera la baisse des températures avec l'arrivée d'une masse d'air plus fraîche, et un vent de nord soufflera. Cependant, cet apéritif automnal ne semble pas devoir durer longtemps, car d'ici la fin de la semaine, l'anticyclone pourrait revenir.