Baisse des températures et violents orages cette fin de semaine !

Après la chaleur, ce sont les orages qui vont faire l'actualité. Ils pourront se montrer localement fort dans le sud-ouest ce vendredi soir et concerneront encore quelques régions ce week-end, accompagnés d'une baisse des températures.

De violents orages vont toucher le nord-est ce vendredi.
De violents orages vont toucher le sud-ouest ce vendredi.

La France connaît cette semaine la première vague de chaleur de cette saison estivale. La présence d’un anticyclone sur le Benelux a favorisé un bel ensoleillement et l’incursion d’air chaud venant de la péninsule ibérique a aussi fait grimper le thermomètre. Les températures ont atteint 35.7°C à Belin-Béliet (33) ou encore 34.6 °C à Auch ce mercredi. Paris a aussi affiché pour la première fois de la saison plus de 35 degrés ce jeudi après-midi.

C’est entre les régions centrales et le nord qu’il a fait le plus chaud ce jeudi et, dans le même temps, l’ambiance est devenue de plus en plus orageuse dans l'ouest avec l'affaiblissement de l'anticyclone et l'arrivée d'un air plus instable venu de l'Atlantique. Des orages se sont formés par conflit de masse d’air principalement dans le sud-ouest et les températures ont affiché une baisse dans l’ouest tout en restant encore assez élevées pour la saison.

Des orages localement forts

Ce vendredi, la dégradation va se poursuivre, avec des orages potentiellement forts, mais dont l’organisation semble encore assez anarchique. On les retrouvera sur une ligne habituelle allant du sud-ouest au nord en matinée avant de concerner plus particulièrement le nord-est dès la mi-journée où ils pourront se montrer localement violents avec de la grêle et du vent fort. Dans le même temps, les éclaircies reviendront par l’ouest, et se maintiendront à l’est. Des orages violents sont également attendus dans le sud-ouest et Météo France maintient 8 départements en vigilance orange.

Des températures beaucoup plus respirables sont attendues ce week-end !

C’est un weekend beaucoup plus mitigé et surtout plus respirable qui nous attend. Le ciel sera beaucoup plus couvert dans le nord, en raison d’un flux maritime d’ouest, apportant pas mal de grisaille, et même une perturbation peu active qui donnera quelques averses sur le tiers nord-ouest. Plus au sud, on retrouvera de l’instabilité latente entre Massif central et centre-est, par conflit de masse d’air et des orages se développeront alors, sans organisation particulière là aussi.

Une baisse des températures

Avec l’arrivée d’un air plus maritime, les températures vont accuser une baisse tout en restant encore assez élevées. Après le passage des orages, le « climatiseur océanique » aura opéré avec le retour d’un air plus respirable : à Nantes nous passerons de 32°C à 24°C par exemple entre ce jeudi et vendredi. Pour autant, l’inconfort sera marqué avec la présence d’un air beaucoup plus humide. Pour le week-end, elles retrouveront progressivement des valeurs de saison avec 26 degrés de moyenne au sud et 24 au nord.

Le début de semaine prochaine sera marqué par le retour poussif des conditions anticycloniques, à priori favorable à l’ensemble du pays au moins en début de semaine, et avec à la clef une nouvelle hausse des températures, mais bien plus mesurée que celle que nous connaissons actuellement.