Météo : la tendance en France jusqu'à la 2ème quinzaine de mars

Comme chaque semaine, nous faisons le point sur l'évolution météo la plus probable en France d'ici à un mois. Quelle tendance se dessine jusqu'à la deuxième quinzaine de mars ? Le printemps sera-t-il réellement en avance cette année ?

lyon
Douceur et beau temps devraient se poursuivre au moins jusqu'aux premiers jours de mars...

L'hiver se poursuit officiellement jusqu'au 20 mars, mais dans les faits, on a plutôt l'impression que le temps s'est accéléré et que nous sommes déjà au printemps ! Aux fortes gelées et à la neige du début du mois de février ont succédé les beaux jours, avec une période de douceur étonnante qui se poursuit depuis la Saint-Valentin.

Cette douceur et ce beau temps vont-ils se poursuivre au-delà de la fin février ? Ensemble, nous vous proposons de prendre connaissance de l'évolution météo la plus probable en France d'ici à la deuxième quinzaine du mois de mars, en fonction des sorties des modèles à l'heure de rédaction de cet article.

Un passage vers mars dans la douceur

Les derniers jours de février ne réservent pas de surprise, le beau temps et la douceur vont persister jusqu'à la fin du week-end. Un nouveau pic de douceur est prévu ce mercredi, avec des températures exceptionnellement douces jusqu'au nord de la Loire. La barre des 20°C sera parfois franchie sur les régions centrales, alors qu'on frôlera les 25°C dans le sud-ouest.

Une petite baisse des températures est prévue à partir de vendredi, avec une légère dégradation côté ciel. Le dernier week-end s'annonce tout de même ensoleillé et doux, avec des valeurs sans doute plus proches des normales saisonnières mais toujours au-dessus.

La même tendance devrait se dessiner pour les premiers jours de mars, avec la poursuite de conditions anticycloniques. Les températures devraient rester douces, sans pour autant atteindre les valeurs du week-end dernier ou de mercredi. Quant aux précipitations, elles seront bien rares, excepté peut-être en Méditerranée où des dégradations pluvio-orageuses ne sont pas exclues.

nantes
Une dégradation du temps semble se dessiner aux alentours du 10 mars.

Moins beau à l'approche de la mi-mars ?

Plus on s'éloigne dans le temps et plus la fiabilité est limitée. Dans un premier temps, il était attendu un retour de conditions plus fraîches voire plus hivernales pour début mars. Ce scénario s'est effacé mais la plupart des modèles à long terme voient tout de même une baisse des températures et le retour de conditions plus humides autour du 10 mars.

Le mois de mars pourrait être plus humide avec le retour des perturbations océaniques

Les températures devraient revenir à des valeurs autour des normales de saison pour la semaine du 8 au 15 mars. Certains scénarios envisagent des températures encore plus basses... c'est à surveiller. Le mercure devrait reprendre des couleurs pour la semaine du 15 au 22 mars, notamment sur l'est du pays.

Quant aux précipitations, elles devraient être de retour, soit sous la forme de perturbations océaniques, soit sous la forme de giboulées comme c'est souvent le cas à cette période de l'année. Ces prévisions restent bien évidemment à affiner lors de nos prochains articles...