Cette semaine : un avant-goût d'hiver !

Dans la continuité du week-end, cette s'annonce s'annonce hivernale avec de fréquentes pluies ou averses, d'abondantes neiges en montagne et des températures bien trop basses pour la saison.

Guillaume Woznica Guillaume Woznica 11 Nov 2019 - 04:00 UTC
Les pluies s'annoncent à nouveau fréquentes avec un ressenti hivernal en raison d'un vent s'orientant au nord.
Les pluies s'annoncent à nouveau fréquentes avec un ressenti hivernal en raison d'un vent s'orientant au nord.

Cette dernière partie d'automne réserve décidément bien des surprises. Après plusieurs semaines de douceur, le changement de temps a été radical avec l'arrivée du mois de novembre, entre fortes pluies, neige abondante en montagne et dégringolade des températures. C'est également ce qui nous attend pour cette semaine du 11 au 17 novembre avec d'abord, un flux orienté à l'ouest et un mercure un peu faible pour la saison. Puis à partir de jeudi ou vendredi, les vents s'orienteront au nord avec un ressenti devenant franchement hivernal, des chutes de neige à très basse altitude pourront alors se produire.

Neige abondante à de plus en plus basse altitude

Nouvelle semaine et nouvelle perturbation... Des pluies faibles à modérées traverseront le pays au cours de cette journée du lundi 11 novembre en concernant l'ouest le matin puis les régions s'étendant de l'Aquitaine à la Belgique l'après-midi. À l'arrière, le ciel de traîne sera actif avec de fortes averses parfois orageuses, accompagnées de grésil et de bonnes bourrasques. Dans l'est, le temps restera lumineux après dissipation de la grisaille matinale, alors qu'entre le sud des Alpes et la Corse, l'instabilité sera marquée. L'est de l'île de beauté connaîtra d'ailleurs une journée agitée avec des pluies abondantes. Mardi, l'ambiance demeurera chaotique avec de fréquentes averses parfois orageuses et un vent d'ouest assez fort sur un petit tiers nord ainsi que dans le sud-ouest. Ailleurs, des éclaircies perceront, en étant bien plus larges du golfe du Lion jusqu'aux Alpes, sous l'effet du mistral et de la tramontane.

La journée de mercredi s'annonce comme la plus calme et la plus belle de la semaine avec un ciel variable offrant parfois de belles éclaircies, quelques averses pourront malgré tout encore arroser les côtes de la Manche et surtout les Pyrénées, avec de la neige en montagne. Le soleil sera plus franc dans le sud-est où le vent restera fort. Jeudi, une dépression s'isolera dans le golfe de Gascogne et sera à l'origine de la nouvelle perturbation qui traversera le pays avec de la pluie et de la neige sur tous les massifs, y compris dans les Ardennes et le Morvan tandis que la Corse subira les assauts de nouvelles précipitations. Avec des limites pluie-neige autour de 1000 mètres en moyenne, les quantités s'annoncent importantes sur les Pyrénées, dépassant les 50 cm d'ici jeudi et plutôt entre 5 et 10 cm sur les autres reliefs.

Le ciel sera bien souvent menaçant avec des vents forts sur le littoral de l'ouest et de Méditerranée.
Le ciel sera bien souvent menaçant avec des vents forts sur le littoral de l'ouest et de Méditerranée.

De l'humidité et des températures de janvier

Vendredi, la France se situera entre deux perturbations. La première remontera de Méditerranée avec des pluies abondantes dans le sud-est et beaucoup de neige jusqu'à très basse altitude. Une autre abordera la Manche avec de la pluie alors qu'ailleurs, les averses domineront dans une ambiance bien froide en raison du vent tournant au secteur nord et sensible dans la plupart des régions. Le week-end prochain, le temps restera instable et toujours aussi hivernal avec de fréquentes averses, de la neige à basse altitude sur tous les massifs et un vent sensible renforçant la sensation de froid. Il conviendra de surveiller également le risque d'intempéries dans le sud-est avec la proximité d'une goutte froide dans ces régions.

Avec la descente d'air polaire attendue en 2ème partie de semaine, la limite pluie-neige baissera de plus en plus. Par effet d'isothermie lorsque les précipitations seront marquées, la neige pourrait temporairement s'inviter jusque dans les vallées des Alpes et du Massif Central. Côté températures, les valeurs seront dignes d'un mois de janvier. Les gelées deviendront de plus en plus fréquentes dans l'est avec souvent entre -2 et 0°C sous abri. Elles finiront par gagner les régions de l'ouest en fin de semaine tandis que les maximales seront à la peine, avec rarement plus de 5 à 8°C aux heures les plus chaudes, soit un niveau inférieur de 3 à 5°C aux normales saisonnières.

Publicité