2ème quinzaine de juillet : vers un changement de temps

Alors d’une météo chaude et ensoleillée a dominé durant les 3 premières semaines de l’été, un changement de temps se profile pour la fin du mois de juillet. Le point sur les dernières prévisions.

Guillaume Woznica Guillaume Woznica 14 Juil 2019 - 00:00 UTC
Après un début d'été assez gris, Biarritz retrouve le soleil en ce week-end du 14 juillet.
Après un début d'été assez gris, Biarritz retrouve le soleil en ce week-end du 14 juillet.

Des records de chaleur par dizaines, un ensoleillement excédentaire à un niveau parfois exceptionnel… Pas de doute, l’été est bel et bien là. S’il a débuté sur les chapeaux de roues avec une canicule historique à la fin du mois de juin, les conditions sont redevenues un peu plus normales depuis quelques jours avec des températures plus respirables et proches des normales de saison. L’anticyclone va se maintenir la semaine prochaine avant l’arrivée d’une goutte froide à proximité du pays. Elle génèrera alors de l’instabilité avec des averses et des orages dans de nombreuses régions mais que les vacanciers se rassurent, cette situation devrait être temporaire.

Soleil et chaleur jusqu’au 20 juillet

Les hautes pressions qui s’étendent depuis les Açores jusqu’à l’Europe de l’ouest vont continuer à nous protéger. Néanmoins, une petite faiblesse de cet anticyclone a permis aux nuages de s’inviter dans la moitié nord depuis quelques jours. Dans l’ouest et le sud en revanche, pas de changement avec le maintien d’un temps ensoleillé, sous l’effet du mistral et de la tramontane pour les régions méditerranéennes. Les pressions remontent pour ce week-end du 14 juillet, avec ainsi une météo estivale dans toutes les régions pour les festivités et les feux d’artifice, seuls quelques bourgeonnements nuageux sont à signaler sur les reliefs mais sans grande conséquence.

Avec l’anticyclone qui regonfle, la première partie de la semaine du 15 au 21 juillet s’annonce plutôt bien ensoleillée. Quelques passages nuageux pourront néanmoins s’inviter par moments, notamment dans les régions de la moitié nord mais pas de quoi remettre en cause l’impression de beau temps qui s’accompagnera de températures raisonnablement élevées. La situation commencera à évoluer en deuxième partie de semaine avec le retrait progressif des hautes pressions. Une goutte froide va ainsi s’approcher du pays par le nord-ouest, ayant pour effet de déstabiliser la masse d’air. Dans ces conditions, les averses vont progressivement prendre le dessus dans la moitié nord alors que les régions méridionales pourront encore profiter d’une météo agréable avec quelques passages nuageux.

Les côtes de la Manche profiteront de conditions agréables jusqu'en fin de semaine.
Les côtes de la Manche profiteront de conditions agréables jusqu'en fin de semaine.

Une dernière décade très orageuse

Pour la dernière décade de juillet, le changement de programme dont nous vous parlions dans la tendance à un mois publiée la semaine dernière se confirme. Un système dépressionnaire va ainsi s’isoler sur l’ouest de l’Europe, apportant une météo chaotique. S’il est impossible d’être plus précis à cette échéance, les différents scénarios se rejoignent pour annoncer une semaine du 22 au 28 juillet plus humide que la normale. Dans le même temps, les thermomètres se maintiendront à de bons niveaux, les valeurs étant le plus souvent proches des normales de saison.

Si ce changement de temps ne ravira probablement pas les vacanciers, il sera malgré tout salvateur pour les régions du centre-ouest, du centre et de l’Occitanie où la sécheresse s’accentue depuis la fin du printemps. Ces précipitations fréquentes ne devraient toutefois pas persister très longtemps puisque l’anticyclone pourrait regonfler le week-end suivant, c’est-à-dire autour du 29-30 juillet, de quoi également rassurer les aoûtiens qui finiront de préparer leur valise à cette période…

Publicité