Etna : 12ème éruption volcanique, des images impressionnantes !

Le douzième épisode paroxystique de l'Etna est en cours depuis le 12 mars 2021au matin. La colonne éruptive atteint 6 kilomètres de hauteur et les vidéos qui arrivent de la région sont impressionnantes. Voici les images les plus incroyables !

Nouvelle éruption intense de l'Etna depuis la matinée du 12 mars 2021. Il s'agit du douzième épisode paroxystique en 3 semaines au sud-est du cratère de l'Etna. Une coulée de lave émerge également et se jette dans la Valle del Bove.

Le phénomène, le 12ème depuis le 16 février dernier (date à laquelle le premier épisode violent de cette série a été enregistré), a été observé à partir de 08h40 par l'Institut National de Géophysique et Volcanologie-Observatoire de l'Etna (Ingv-Oe) à Catane. L'activité produit un nuage éruptif qui atteint une hauteur d'environ 6 kilomètres au-dessus du niveau de la mer et que le vent pousse vers l'est provoquant une chute de cendres sur le côté est du volcan. Ci-dessous les paysages fascinants que l'on peut voir depuis de la ville de Catane.

Aux cratères de Voragine, Bocca Nuova et Nord-Est - selon l'agence ANSA - il y a une activité explosive intra-cratère. Des grondements bruyants se font entendre à de grandes distances. La colonne éruptive est visible de loin, comme le montre la vidéo ci-dessous.

Dans la nuit du 9 au 10 mars 2021, le dernier épisode paroxystique des dernières semaines s'est produit au cratère sud-est de l'Etna, le onzième depuis le 16 février dernier. Fontaines de lave hautes, colonne éruptive de plusieurs kilomètres, retombées de cendres et de lapilli vers l'est-nord-est, coulée de lave vers la Valle del Bove. À présent, l'histoire se répète pour la douzième fois en moins d'un mois.

Du point de vue sismique, rapporte encore l'ANSA, l'augmentation de l'amplitude du tremor volcanique se poursuit à des valeurs très élevées, la source étant située près du cratère Sud-Est à une profondeur d'environ 2,5 km au-dessus du niveau de la mer. Le nombre d'événements infrasonores est moyen-élevé et leur emplacement semble être proche du cratère sud-est. Les données du réseau Gnss ne montrent pas de variations significatives, tandis que le réseau clinométrique présente des variations modestes (0,1 - 1 microradians) en lien avec l'activité en cours.