Pedro Gavidia

Pedro Gavidia

Rédacteur - 1 articles

Diplômé d'une licence en Géographie de l'Université de Valence en 2009, Pedro possède une vaste formation universitaire en météorologie, climatologie et environnement. Comme formation académique, il est titulaire de deux masters : « Techniques de gestion de l'environnement et du territoire » de l'UV et « Climatologie appliquée et médias » de l'Université de Barcelone. En outre, il a obtenu le diplôme de troisième cycle « Protection, conservation et gestion des espaces naturels protégés » de la Fondation ADEIT ainsi que le certificat de « Stratégies pour gagner. Météorologie dans le tour du monde » de l'UB.

Son expérience professionnelle a débuté en 2009 au Centre d'études environnementales de la Méditerranée et plus tard, il a collaboré avec Radio Barcelona-Cadena SER et avec la Télévision de Badalona. Il a ensuite travaillé comme garde rural pour le conseil municipal d'Ayora, où il a mis en place un projet personnel de surveillance météorologique et climatologique des masses forestières de la municipalité, reliant tout cela à la prévention des incendies et à l'évaluation des zones naturelles les plus touchées par les faibles précipitations. Il a également participé à la préparation et rédaction de plusieurs rapports pour le ministère régional de l'Agriculture, de l'Environnement et du Développement rural du Conseil communautaire de Castille-La Manche, tels que l'« Étude sur les effets et la perception du changement climatique dans les zones rurales de Castille-La Manche » et le « Guide informatif des espaces naturels protégés de Castille-La Manche ».

Actuellement, Pedro Gavidia gère sa propre page Facebook (MeteoAyora) tout en collaborant pour différents médias dans le domaine météorologique, tels que EsRadio Onda Requena, Radio Ayora ou Infojúcar. Depuis 2017, il fait partie de l'équipe de collaborateurs de Meteored.

Articles de Pedro Gavidia

D’où vient la fameuse "odeur de la pluie" ?
Science

D’où vient la fameuse "odeur de la pluie" ?

Lorsque des pluies interviennent après plusieurs jours de temps sec, l'environnement qui nous entoure émet un arôme agréable que nous associons à "l'odeur de la terre humide", créant parfois des bactéries.